Contre l'espoir comme tâche politique

Retour au catalogue

Contre l'espoir comme tâche politique

  • suivi de Critique radicale. Essai d'impolitique

«Qui n'a pas rêvé pour l'humanité d'un monde meilleur? Qui n'a pas imaginé ou espéré pour lui-même, pour ses proches ou même pour l'ensemble de la société un monde juste? Chacun de nous, à un moment ou à un autre, a formulé de l'espoir ou adhéré à des projets porteurs d'espoir. Qu'il soit individuel ou collectif, l'espoir nous apparaît comme l'un des moteurs de la vie humaine.» C'est pourtant contre l'espoir qu'est dirigé l'exercice de critique radicale que propose ce livre. Non seulement parce que l'espoir est ce principe au nom duquel révolutions, guerres, actions politiques n'ont pas hésité à massacrer et à écraser — ne fallait-il pas mener l'homme à sa liberté, à son humanité? —, mais également, et surtout, parce que l'espoir est un mensonge sur notre condition. «La destruction de l'espoir paraîtra excessive, inutile et désespérante à tous ceux qui luttent contre l'exploitation, la domination, l'asservissement de l'homme. Notre désespoir tient davantage à ces luttes et combats futiles contre l'expérience humaine. Le plus difficile, en cette période de la dévaluation de toutes les valeurs, consiste sans doute à accepter que l'homme soit sans fin et sans raison. Tout le reste — mesquinerie, haine, méchanceté… — vient de notre incapacité à croire que l'être de l'homme se résume à son existence.»






  • Prix: 24 $ CAD | 22 € Euro
  • Date de parution: 1er février 2004
  • Collection:
  • Catégorie: Philosophie
  • Traducteur:
  • Préface:

  • Auteur: Lawrence Olivier Fiche de l'auteur


Informations supplémentaires

  • ISBN: 978-2-89578-040-3 | e-ISBN:
  • Illustrations: |Nombre de pages: 252
  • Format: 8 po / 20 cm | 5 po / 13 cm | Poids: 232g

Disponibilité et code

  • Code du produit au Canada: 9782895780403 | Statut: D
  • Code du produit en France: | Statut: Sur commande
  • Code du produit en Suisse: | Statut: Sur commande
portfolio image
Retour au catalogue

Olivier Lawrence

Lawrence Olivier est professeur de science politique à l’université du Québec à Montréal, ainsi que professeur associé au département de philosophie de l’université Laval et au département de sémiologie de l’université du Québec à Montréal. Aux éditions Liber, il a publié Michel Foucault. Penser au temps du nihilisme (1995), Le savoir vain. Relativisme et désespérance politique (1998), Contre l’espoir comme tâche politique, suivi de Critique radicale. Essai d’impolitique (2004) et Détruire: la logique de l’existence (2008).