Les subversifs hollywoodiens

Retour au catalogue

Les subversifs hollywoodiens

  • L'esprit critique du cinéma grand public

Hollywood a successivement été un village indien, un ranch et une ville annexée par Los Angeles avant de devenir la capitale du cinéma américain. Depuis les années 1960, ce nom de légende a cessé de décrire une réalité tangible pour devenir un terme générique au contenu incertain, l’évocation d’un état d’esprit, d’une mythologie, dont l’intelligentsia s’est toujours méfiée. « Politiquement correcte, purement commerciale, incurablement futile et, par voie de conséquence, vainement divertissante, la plus vaste usine à rêves de la planète apparaît comme un cauchemar de platitude. En son sein, les ambitieux abdiquent toute ambition intellectuelle et le septième art se change en industrie au service de l’ordre. » Peut-on imaginer de la subversion dans ce système ? Absolument ! «Les films hollywoodiens offrent souvent deux niveaux de lecture. En surface, ils amusent aimablement les masses. Au fond, ils appellent au dépassement des dogmes et des valeurs communément admises. » En décryptant les oeuvres ambivalentes de vingt-neuf des plus talentueux mal-pensants d’Amérique, le présent ouvrage se donne ainsi pour mission de rendre « tout leur prestige à des cinéastes indûment réduits au rang d’industriels du spectacle».




Introduction 9

La vingt-cinquième image

Première partie 13

Famille, je vous hais !

Chapitre 1

Cicéron contre Cupidon

L'amour et l'amité chez Howard Hawks 17

Chapitre 2

La guerre des sexes aura lieu

Une géostratégie du couple par George Cukor 33

Chapitre 3

Misère de l'homme inachevé

Alexander Mackendrick, le tueur d'enfant 51

Chapitre 4

Quatre personnages en quête de hauteur

À l'ombre de la cellule familiale avec James Gray 61

Deuxième partie

In God we don't trust 69

Chapitre 5

Life is a pulp fiction !

Quentin Tarantino face à l'absurdité de la vie 73

Chapitre 6

Des vertus et des vices

Alfred Hitchcock, l'avocat du Diable 89

Chapitre 7

Une divine comédie

Josef von Sternberg et le mythe de la femme fatale 109

Troisième partie

God, don't bless America : Hollywood contre la mère patrie 123

Chapitre 8

La mélodie du malheur

Robert Altman ou le sanglot de l'homme wasp 127

Chapitre 9

Origines, caractéristiques et perspectives de l'Homo imbecilius

Du crétinisme dans l'oeuvre des frères Cohen 143

Chapitre 10

Miracles en Amérique

Arthur Penn, l'enchanteur désenchanté 157

Chapitre 11

Les mystères du hors champ

William Wellman et la face cachée de l'Amérique 171

Chapitre 12

Quand le mélo transcende le drame

Douglas Sirk et le déclin de l'Empire américain 189

Chapitre 13

Révolution chrétienne en Amérique

"Tout" sur John Ford 203

Chapitre 14

Small is beautiful

David Fincher, un révolutionnaire américain 229

Quatrième partie

La subversion des valeurs sociales de la civilisation occidentale 241

Chapitre 15

Une histoire éthique de l'humanité

Anthony Mann et la tragédie des âmes bien nées 245

Chapitre 16

Amadeus et le valet de chambre

Forman qu'on assassine 261

Chapitre 17

L'Enfer de Dante revisité

Stanley Kubrick et la théorie des cycles 269

Chapitre 18

Mille raisons de haïr l'humanité

Richard Fleischer ou l'éclectisme au service de la misanthropie 287

Chapitre 19

L'image du Diable

Une mise au point hitchockienne de Brian De Palma 307

Chapitre 20

La raison du plus fou est toujours la meilleure

De la démence dans le cinéma de Frank Capra 325

Chapitre 21

L'avènement des rêveurs

Entretien onirique avec Terry Gilliam 345

Chapitre 22

J'ai, donc je suis

La grammaire paradoxale de William Wyler 361

Chapitre 23

Chassez la différence, elle reviendra au galop

Blake Edwards et la tragicomédie égalitaire 379

Chapitre 24

Enquête sur un Prométhée enchaîné

Dossier Orson Welles 395

Cinquième partie

En finir avec le culte de l'ordre et de la société 413

Chapitre 25

Surveiller, punir, déshumaniser

En prison avec Stuart Rosenberg 417

Chapitre 26

L'inaccessible harmonie

La dialectique de l'ordre et du désordre chez Michael Curtiz 427

Chapitre 27

À la recherche du Paradis perdu

Terrence Malick et le supplice du Tantale 445

Chapitre 28

L'individu, la comédie et la société

Sydney Pollack au théâtre des mensonges 461

En guise de conclusion

La subtile subversion du cinéma

Un jour sans fin, de Harold Ramis 483

 



  • Prix: 40 $ CAD | 35 € Euro
  • Date de parution: 12 mai 2015
  • Collection:
  • Catégorie: Cinéma
  • Traducteur:
  • Préface:

  • Auteur: Jean-Philippe Costes Fiche de l'auteur


Informations supplémentaires

  • ISBN: 978-289578-491-3 | e-ISBN:
  • Illustrations: |Nombre de pages: 496
  • Format: 9 po / 23 cm | 7 po / 18 cm | Poids: 840g

Disponibilité et code

  • Code du produit au Canada: 9782895784913 | Statut:
  • Code du produit en France: nd | Statut: nd
  • Code du produit en Suisse: nd | Statut: nd
Retour au catalogue

Jean-Philippe Costes

Jean-Philippe Costes est docteur en science politique de l’université Paris II Panthéon-Assas. Passionné par le septième art, l’éthique, l’herméneutique et l’étude des techniques narratives, il a notamment rédigé, en collaboration avec l’Encyclopédie de l’Agora, un Dictionnaire critique du Cinéma anglo-saxon. Aux éditions Liber, il a publié un essai intitulé Les subversifs hollywoodiens (2015).