Se dire psychanalyste

Retour au catalogue

Se dire psychanalyste

  • Et croire éventuellement qu'on l'est

Je tiens que c’est toujours par hasard que le point de jonction de la langue et du monde se trouve. Certains, pour s’y aider, louent un divan. Comme tout le monde, ils se demandent : « Que vais-je faire de ma vie ? » Longtemps ils ne savent pas. Et soudain, c’est l’illumination : « Psychanalyste ! Je ne vois que psychanalyste pour m’en sortir ! » Alors ils revêtent l’armure, ils prennent la pose, ils s’inventent psychanalyste et finissent presque par croire que c’est vrai. Presque. Quelques garants, quelques grands référents les y aideront. Alors ils passent à l’acte et adressent leur prière à la cantonade : « Je vous en prie, venez, parlez-moi, et payez-moi ! »




Préface 11


Présentation 15


I La prière de l’analyste 21


II Résistance à l’analyse 25


III L’installation comme passage à l’acte 31


IV Le risque d’inventer 39


V Le désir de l’analyste 49


VI Aider ? 55


VII Être l’objet de l’autre 59


VIII Psychanalyse et philosophie 67


IX Passer entre les langues 77


X L’épreuve de l’étranger 83


XI De quoi parle-t-on au juste ? 89


XII Double discours, double contrainte 99


XIII Présenter la psychanalyse 107


XIV Filiations 115


Postface 127


Bibliographie 133



  • Prix: 15 $ CAD | 13 € Euro
  • Date de parution: 11 avril 2018
  • Collection:
  • Catégorie: Psychanalyse, philosophie, société
  • Traducteur:
  • Préface:

  • Auteur: Michael Larivière Fiche de l'auteur


Informations supplémentaires

  • ISBN: 978-2-89578-648-1 | e-ISBN:
  • Illustrations: |Nombre de pages: 136
  • Format: 8 po / 20 cm | 5 po / 13 cm | Poids: 156g

Disponibilité et code

  • Code du produit au Canada: | Statut: Disponible
  • Code du produit en France: | Statut: ND
  • Code du produit en Suisse: | Statut: ND
portfolio image
Retour au catalogue

Larivière Michael

Né au Canada, après une enfance et une adolescence passées entre Montréal, Miami et New York, Michael Larivière vient s’établir en France pour y faire des études de philosophie, d’une part (Université de Strasbourg) et une formation psychanalytique d’autre part (École freudienne de Paris). Il s’installe comme psychanalyste à Strasbourg en 1981, où il exerce toujours. Il fut co-directeur avec Conrad Stein de la revue Études freudiennes. De 1981 à 1992, il fut chargé d’enseignement à la Clinique psychiatrique du CHU (Centre Hospitalier Universitaire, Faculté de médecine) de Strasbourg. Avec Jean-Pierre Dreyfus, il fonde la revue L’Artichaut (1981-1986). Avec Judith Vida, il dirige les Sunland Seminars à Los Angeles jusqu’en 2006. Il a dirigé des Séminaires de psychanalyse en France (Strasbourg), au Canada (Montréal et Québec), en Italie (Turin, Milan, Padoue), aux USA (Los Angeles et New York). Il a publié en 2010 Que font vos psychanalystes ? chez Stock, et Imposture ou psychanalyse ? Chez Payot.