Formes de la société

Retour au catalogue

Formes de la société

  • Vol. 2 Nation, ville, architecture

Figures du monde moderne. Nation, ville, architecture est le deuxième recueil de textes du sociologue Michel Freitag rassemblés à titre posthume sous le titre général de Formes de la société. Ce projet éditorial vise à rendre accessibles à un large public des écrits épuisés ou disséminés entre divers lieux de publication, à diffusion souvent restreinte, et à les regrouper selon une thématique entrevue par l’auteur dès leur rédaction.




Présentation 7

 

Une théorie pour la nation

Avant-propos 17

Première partie - Théorie marxiste et question nationale : autopsie d’un malentendu 23

Deuxième partie - Une théorie pour la nation 65

Troisième partie - Ébauche d’une typologie dialectique des formes nationales 106

Notes de l’éditeur 151

 

De la ville société à la ville milieu

Type 0 La seigneurie et la tenure féodale comme formes non polarisées de l’espace social 160

Type 1 La cité de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance, ou la ville sociétale 168

Type 2 La ville industrielle 185

Type 3 La société urbanisée, ou la fin des villes 206

 

Architecture et société

Sur la nature anthropologique de l’architecture 219

Pour une histoire politique de l’architecture dans la société moderne 228

Architecture et identité dans le monde contemporain 261



  • Prix: 35 $ CAD | 33 € Euro
  • Date de parution: 14 novembre 2018
  • Collection:
  • Catégorie: Sociologie, science politique, architecture
  • Traducteur:
  • Préface:

  • Auteur: Freitag, Michel Fiche de l'auteur


Informations supplémentaires

  • ISBN: 978-2-89578-640-5 | e-ISBN:
  • Illustrations: |Nombre de pages: 298
  • Format: 9 po / 23 cm | 6 po / 15 cm | Poids: 442g

Disponibilité et code

  • Code du produit au Canada: 9782895786405 | Statut: Disponible
  • Code du produit en France: | Statut: ND
  • Code du produit en Suisse: | Statut: ND
portfolio image
Retour au catalogue

Freitag Michel

Longtemps professeur à l’université du Québec à Montréal, Michel Freitag (1935-2009) est l’auteur d’une oeuvre théorique considérable qui, tant par son volume que par sa profondeur, a sa place auprès des plus grands systèmes que la sociologie ait proposés depuis sa naissance.