Philo & Cie

Philo & Cie

philo & cie

Philo & Cie n˚14

  • Mai - août 2016

Qu'est-ce qui vous étonne ?

Il est généralement admis que la philosophie — la science, la réflexion… — commence par l’étonnement. Les fondateurs de notre tradition l’ont soutenu. Ainsi Platon qui, dans Théétète, écrit que « cet état, qui consiste à s’émerveiller, est tout à fait d’un philosophe ; la philosophie en effet ne débute pas autrement (…) ». L’étonnement est en somme le déclencheur de l’activité de la raison qui essaie d’y voir plus clair dans ce qui est : soudain cela ne va plus de soi, les choses ont tout à coup besoin d’une explication. Les motifs d’étonne­ment varieront bien entendu selon l’époque et selon la sensibilité de chacun. Le monde, celui de l’homme en particulier, n’est pas près de ne plus étonner.

 

Également dans ce numéro :

PKP. L'adieu aux larmes, par Christian Saint-Germain

 

Qui a peur du conservatisme ?

La tradition est sagesse, par Jean Laberge

Affronter le malaise moderne, par Philippe Labrecque


  • Artiste invité :
  • Entretien : L'épreuve de la honte : Carl Bergeron
  • Dossier : Qu'est-ce qui vous étonne ?